Loin des yeux, près du cœur : comment entretenir son vivier ?

06 avril 2020

La plupart de nos articles parlent de sourcing, un excellent moyen de trouver votre pépite en démarchant des gens que vous ne connaissez pas. Mais pourquoi ne pas aussi entretenir votre vivier ? Un vivier bien entretenu vous permettra d'avoir des taux de réponse bien plus élevés le moment venu. Voici 3 points clés de la gestion de vivier :

1 - Priorisez votre vivier

La base : rappelez-vous aux bons souvenirs de vos contacts régulièrement. Selon la taille de votre vivier, il peut être utile de commencer par prioriser vos candidats :

  • - Prio 1 : les tops profils que vous n'avez pas encore placé, mais que vous avez identifié comme plaçables aisément le moment venu. Ceux là doivent être l'objet d'un suivi régulier minimum tous les 6 mois. Entre 75 et 100 candidats par recruteur peuvent bénéficier de ce suivi particulièrement personnalisé.

  • - Prio 2 : les profils un peu moins cible mais susceptibles d'évoluer favorablement. Ceux-là peuvent faire l'objet d'un rappel annuel pour suivre leur parcours. A l'heure du RGPD, ce petit appel de re-qualification pourra également être l'occasion de demander l'autorisation de le rappeler d'ici 1 an et donc de conserver ses coordonnées. 👼

2 - Prenez des nouvelles régulièrement

L'idée est de prendre des nouvelles en mode sympa et non intrusif, pour savoir si vous pouvez aider dans la carrière de votre candidat. Voici quelques pistes de discussions :

  • - comment se passent ses projets ? Le but n'est pas de jouer le charognard vis-a-vis des entreprises qui traversent un trou d'air, mais de repérer les moments de changement (fin de projets, entretien annuel non satisfaisant, etc...) pour voir si vous pouvez lui proposer un poste plus en phase avec ses aspirations

  • - comment voit-il son plan de carrière ? Vers quels postes voudrait-il évoluer (en interne ou pas) ? Le but du vivier est de semer pour recruter dans 12 ou 24 mois.

  • - en ce moment de confinement : si vous êtes assez proches, le confinement peut être l'occasion de parler plus perso, surtout si vous entendez ses enfants en bruit de fond. La situation actuelle est anxiogène et des candidats déclarent vouloir rester au chaud dans leur poste actuel en attendant de voir comment la situation évolue. Ce réflexe compréhensible est à prendre en compte : plus vous comprendrez et aurez de l'empathie pour votre candidat et plus ce sera facile de lui présenter la bonne opportunité au moment qui est le meilleur pour lui.
C'est toujours sympa d'avoir quelqu'un qui prend vos nouvelles

3 - Apportez du contenu

Ce que nous avons vu ci-dessus s'apparente à de l'approche directe : je contacte quelqu'un qui à ce stade ne m'a rien demandé. Avoir en parallèle une stratégie de contenu (d'inbound, diront les pro du marketing) vous permettra de maximiser vos taux de retours. Le but d'un contenu est d'apprendre ou d'apporter quelque chose à votre candidat. Voici quelques exemples :

  • - si vous êtes dans le recrutement tech, cela peut-être la co-organisation de meetups (en période de confinement, les meetups en visio sont particulièrement suivis). Une invitation à un meetup permettra à votre candidat de voir les sujets qui vous intéressent et d'échanger avec ses peut-être futurs collègues : un bon moyen se projeter chez vous !

  • - partager du contenu métier. La encore, la règle d'or est d'envoyer le bon contenu à la bonne personne. Par exemple, une interview sera intéressante pour vos candidats qui sont dans le même secteur que l'interviewé, mais du spam pour les autres : si vous avez commencé par segmenter votre vivier, la stratégie de contenu sera donc d'autant plus facile !

  • - enfin, à dose homéopatique pour ne pas tomber dans le nombrilisme : vos propres actualités (nouvel arrivé, déménagement, nouveaux projets,...) peuvent permettre d'incarner votre promesse employeur. Le but est que vos candidats puissent se projeter plus facilement chez vous, ou vos clients si vous recrutez en cabinet.

Bons recrutements !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !


Vous commencez le sourcing ? Vous avez probablement besoin d'un outil simple pour garder trace de vos profils.

Demander une démo gratuite