Comment mesurer la qualité de mon parcours candidat ?

18 août 2020

C’est au détour d’un échange avec des recruteurs qu’est apparue la question comment mesurer la satisfaction candidat ? Nous avons identifié deux méthodes pour mesurer la satisfaction de vos candidats :

1 - Les questionnaires

Le plus simple et rapide à mettre en place est d’envoyer un questionnaire de satisfaction à vos candidats : le sujet des questionnaires de satisfaction est un sujet très mature notamment en marketing, vous trouverez beaucoup de documentation sur Internet. Par contre, cette méthode comporte des biais :

  • 1 - vous avez de bonnes chances que votre candidat s’auto-censure et n’ose pas exprimer du négatif (‘si je critique cette société, je serai blacklisté‘). Une façon de contrecarrer cet effet est de recourir à un tiers de confiance comme happy-candidates qui fera cette étude pour vous de façon strictement confidentielle. En plus, ce type de société a une expérience des questionnaires et a eu le temps de peaufiner ses questions.

  • Parfois, le déclaratif a des limites...
  • 2 - vous risquez de vous retrouver avec le même biais que sur les sites d'avis de restaurant : seuls les quelques candidats ravis ou furieux répondront au questionnaire, la majorité restant silencieuse.

En plus, le questionnaire peut lui-même dégrader l'expérience candidat : aimez-vous être systématiquement spammé avec des questionnaires à chaque fois que vous faites un achat sur internet 😛 ?

2 - Se baser sur les comportements des candidats

Une autre approche est de se baser non plus sur du déclaratif mais sur des comportements. Pour cela, commencez par identifier quels comportements sont influencés par une expérience candidat réussie ou loupée :

  • 1 - un candidat ravi parlera de vous à ses proches. Notre conseil est de récolter systématiquement la source des candidatures en posant tout simplement la question comment avez-vous entendu parler de nous ? Le fait que des gens postulent suite à une discussion avec un de vos anciens candidats est un excellent signal. Par contre, cela demande un certain volume de candidats.
  • 2 - un candidat déçu partira : pour mesurer les expériences candidats négatives, un indicateur est le nombre de candidats qui quittent le process de recrutement d’eux-même en cours de route. Attention, le but n’est pas d’avoir aucun candidat qui part en cours de route : parfois, le candidat se rend compte que le job n’est pas fait pour lui et sera reconnaissant envers le recruteur qui lui a permis de murir son projet. Mais dans tous les cas, il est intéressant de chercher à comprendre de vive voix les raisons profondes de ce choix, même si ces questions sont difficiles à aborder (en tout état de cause, il vaut mieux que ce soit un autre recruteur qui s'en charge).

A noter, ces deux méthodes de mesure peuvent être complémentaires !

Bon sourcing !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !


Vous recrutez ? Vous avez probablement besoin d'un outil simple pour garder trace de vos profils.

Demander une démo gratuite