Comment avoir des retours candidat sur Linkedin ?

7 avril 2021

C'est un phénomène qui est apparu autour de l'été 2020 et qui nous est confirmé par de nombreux chasseurs : les candidats répondent de moins en moins aux messages d'approche sur Linkedin. Pourquoi ? Comment faire pour tirer son épingle du jeu ? On vous dit tout ici ⬇️

Linkedin est devenu une jungle

Nous avons 3 hypothèses pour expliquer le manque de retour des candidats :

  • - 1. dans un contexte anxiogène, les gens ont une peur légitime de changer de job, et sont donc moins à l'écoute des recruteurs. C'est probablement vrai, mais cela n'explique pas tout.
  • - 2. surtout, nous voyons beaucoup de recruteurs qui, lassés de la qualité médiocre des retours annonces, se sont rués sur Linkedin. Du coup, Linkedin est devenu une jungle avec des candidats pénuriques qui se font presque harceler par les recruteurs.
  • - 3. enfin, la démocratisation des outils d'automatisation Linkedin rend la compétition encore plus rude, avec des messages parfois peu ciblés ou non personnalisés envoyés en masse : non seulement ces messages risquent de faire déborder la messagerie de vos candidats, mais en plus certains candidats vont de moins en moins sur Linkedin car fatigués de ces approches.

Comment faire pour se démarquer ?

Comment avoir une accroche différenciante ?

Globalement, nous identifions 3 axes qui permettent de conserver un taux de retour correct :

  • 1 - continuer à cibler et personnaliser, pour se démarquer des messages automatisés. Le but : rassurer le candidat en lui montrant que vous l'avez réellement préqualifié et qu'il ne va pas se rendre compte au bout de 10 min d'appel que le poste ne correspond pas à son parcours.
  • 2 - tester de nouveaux formats d'approche : par exemple, des outils tels que Uclic permettent d'ajouter facilement une image personnalisée avec le prénom de votre candidat dans votre message d'accroche. Bien sûr, ce n'est pas une méthode magique, il vous faudra tester plusieurs formats et tons pour maximiser vos retours.
  • 3 - user du multicanal : beaucoup de recruteurs se cantonnent à Linkedin. Relancer par email ou par sms vous permettra de vous démarquer ! En ce qui concerne l'approche en ligne, c'est aussi l'occasion de re-découvrir les sites alternatifs tels que forums spécialisés et autres sites communautaires.

Moralité : bienvenue dans un monde qui change 😅

La baisse des taux de réponse sur Linkedin nous montre que le travail d'un sourceur ne se limite pas à envoyer des messages sur Linkedin : ces dernières années ont pu nous faire penser que tout se passait sur Linkedin mais qui marchait ne marche plus.

Nous devons donc nous réinventer, optimiser nos approches, changer de canal voir systématiser le multicanal. Bref, peut-être est-ce le signe qu'un vent nouveau commence à souffler sur le sourcing !

Bon sourcing !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !