Faut-il publier des annonces ?

04 novembre 2020

On pourrait penser que poster des annonces d'emploi est toujours bénéfique : cela ne coûte pas très cher et avec un peu de chance un poisson peut toujours mordre à l'hameçon. Pourtant, les annonces présentent parfois un coût caché que l'on vous présente ici.

Offrir une relation candidat de qualité suppose d'avoir des CVs ciblés

Une annonce attirera nécessairement un flux de candidatures non ciblées : vous recevrez jusqu'à 100 profils hors scope pour un profil adéquat (*). Comment traiter ce flot de candidatures ? Il y a plusieurs stratégies :

  • 1. Répondre uniquement aux candidats qui correspondent à votre besoin. Problème de cette stratégie : votre marque employeur risque d'être abîmée à long terme. Les candidats attendent a minima une réponse de la part des recruteurs (et c'est tant mieux !).
  • Attention, laisser vos candidats sans réponse risque de vous retomber dessus !

  • 2. Faire une réponse automatisée à tous les candidats qui ne correspondent pas au poste. C'est un peu mieux que la stratégie précédente, mais cela suppose tout de même faire le tri manuellement dans toutes les candidatures reçues. Cela peut donc se révéler chronophage.

Travailler sur l'annonce pour recevoir des CVs mieux ciblés

Il y a 2 grandes stratégies pour affiner les CVs que vous recevez :

  • 1. Affiner vos annonces : en retravaillant votre annonce (par exemple en la rendant plus clivante, ou en mettant en évidence les pré-requis pour le poste), vous diminuerez les candidatures hors propos. Si vous voulez des conseils sur la rédaction d'annonces, vous trouverez votre bonheur sur le site de l'Ecole du Recrutement.
  • 2. Evitez de diffuser votre annonce partout : même une annonce rédigée avec soin ne suffira pas à décourager les candidats qui postulent sans lire les pré-requis, ou qui postulent en imaginant que sur un malentendu, ça peut marcher. Nous ne pouvons pas leur en vouloir car candidat n'est pas un métier. Pour limiter ce type de candidatures, nous vous conseillons d'éviter les supports généralistes (toujours en fonction du type de profil que vous recrutez).

Parfois, la solution est de couper les annonces

Pour certains postes spécifiques (avec par exemple des compétences techniques très précises et indispensables), même l'affinage de vos canaux de diffusion et la ré-écriture de vos annonces ne permettra pas d'avoir un flux de qualité. Dans ce cas les questions à se poser sont :

  • - est-ce que je perds plus de temps à filtrer un flux de CVs qu'à sourcer directement et ne contacter que les candidats qui m'intéressent ?
  • - est-ce qu'en voyant passer beaucoup de CVs qui ne correspondent pas aux pré-requis, je ne vais pas finir par revoir mes critères à la baisse ? Le risque, rater son recrutement.
  • - et, finalement, est-ce que j'ai plus de plaisir à chasser ou à pêcher ?

En fonction de vos réponses à ces 3 questions, peut-être vous rendrez-vous compte qu'il vaut mieux abandonner les annonces et se diriger vers une stratégie 100% chasse !

Bon sourcing !

(*) Bien sûr, par hors scope et de qualité, nous ne parlons pas du profil en soi, mais de son adéquation par rapport à un poste donné !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !


Vous recrutez ? Vous avez probablement besoin d'un outil simple pour garder trace de vos profils.

Demander une démo gratuite