Recherche d'un développeur : retour d'expérience

04 avril 2019

Pour améliorer encore Huntool, nous avons recruté fin 2018 un ingénieur en stage de fin d'études. Et qui dit recrutement dit ... sourcing 😸.
Ce recrutement terminé, c'est maintenant le moment du retour d'expérience :



La recherche de développeurs, un sujet angoissant pour tout le monde

1 - Plantons le décor

Nous cherchions un développeur présentant un profil à la fois technique et avec une personnalité curieuse et débrouillarde, qui ait l'envie de participer au lancement de nouveaux produits. Nous avons donc ciblé des ingénieurs généralistes option informatique, s'impliquant dans des projets personnels.

Notre contrainte supplémentaire : trouver quelqu'un prêt à venir à Nantes, ce qui exclut les étudiants en recherche de stage à l'étranger.

2 - Tentative d'annonce

Etant basés à l'époque au sein du campus de l'Ecole Centrale de Nantes (et donc entourés d'étudiants dans notre cible), nous avons testé la diffusion d'une annonce. Après un test sur quelques étudiants, nous avons lancé la diffusion. Bilan : aucune candidature correspondant au profil souhaité.

C'est la confirmation que les annonces ne sont pas efficaces sur ce type de poste !

3 - Le sourcing

Nous avons donc lancé le sourcing sur Linkedin, avec les mots-clés suivants :

  • - javascript et machine learning : pour avoir quelqu'un d'intéressé par l'IA, mais également prêt à mettre les mains dans le code

  • - Nantes. Le filtre par localisation est pour nous trop restrictif : nous ne cherchons pas forcément quelqu'un qui soit actuellement à Nantes, mais quelqu'un qui a un lien avec Nantes (par exemple le lycée ou les études).

  • - Sur Linkedin recruiter, vous pouvez également filtrer sur la date de diplôme : c'est un filtre très pratique quand vous recherchez un stagiaire de fin d'étude !

4 - Analyse des taux de conversion

  • - repérage de 91 étudiants

  • - envoi de demande de contact à 72 d'entre eux

  • - 81% de taux d'acceptation de demandes Linkedin soit 58 nouveaux contacts

  • - après une phase supplémentaires de filtres, nous avons envoyé 27 inmails

  • - 37% de retours positifs, soit 10 premiers entretiens téléphoniques de qualification

  • - 30% des ces premieres discussions ont débouché sur un entretien soit 3 entretiens en face à face

  • - nous avons eu 2 candidats qui ont fini le process avec succès.

Bilan

Quels enseignements tirer de ce process de recrutement ?

  • 1 - la publication d'offres pour un développeur n'est pas efficace, sauf coup de chance

  • 2 - Bien définir le poste en amont permet d'être plus efficace : au fil de notre recherche, nos critères se sont affinés. Avoir une vision fine en amont du profil cherché nous aurait permis de ne pas contacter certains candidats. Mais il est aussi normal d'apprendre en marchant !

  • 3 - nous sommes rouillés en recrutement 😜. Nous avons investi environ 2.5 jours-hommes de travail étalés sur 20 jours pour être en mesure de faire 2 embauches. Au jugé, nous pensons que nous aurions pu réduire ce temps à 1.5 jours en clarifiant les critères dès le lancement de la recherche et en étant plus percutants lors des premiers entretiens téléphoniques.

    Vivement le prochain recrutement 😸 !

Bon sourcing !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !


Vous recrutez des développeurs et vous vous posez des questions ? Parlez-en directement à un geek pour savoir ce qu'il en pense !

Prendre rdv gratuitement