ATS : garant des process ou logiciel de productivité ?

22 décembre 2020

Si vous prévoyez de changer de logiciel de recrutement, vous aurez le choix entre deux philosophies d'outil radicalement différentes : soit un ATS qui sera le garant du respect des process par vos équipes, soit un ATS dont la vocation est au contraire d'être un outil de productivité au service de vos recruteurs. Voici les clés pour choisir l'outil qui correspond à votre vision d'entreprise :

1 - les ATS qui structurent vos process

Le rôle d’un ATS structurant est de faire respecter vos process : dans une approche descendante d'inspiration tayloriste, vous définissez les données qui doivent être présentes dans chaque fiche candidat, le process d’approche à suivre, et vos chasseurs sont alors forcés de suivre ce process. Si vos recruteurs ne respectent pas les consignes, le logiciel bloquera.

Avantage : Ce type d’outil vous permettra d’avoir une base candidat bien structurée et homogène. En tant que manager, vous gardez une maîtrise ferme sur vos process, ce qui peut avoir un côté rassurant.

Revers de la médaille : ces logiciels plus lourds à utiliser vont diminuer la productivité de vos équipes qui se retrouveront contraintes par un carcan informatique. Hors ce carcan risque de se retrouver un jour inadapté à votre organisation, et non adaptable à une mission qui sort de l’ordinaire.

Qui sera garant de la manière de travailler chez vous ? L'humain ou la machine ?

2 - l’ATS nouvelle génération : un logiciel agile

L'agilité est un concept à la mode et souvent galvaudé. En revenant aux sources du manifeste agile, nous trouvons 2 principes particulièrement éclairants à l’heure de choisir un nouveau logiciel de recrutement :

  • - Les individus et leurs interactions [sont plus importants que les] processus et aux outils
  • - La réponse au changement [est plus importante que le] respect d’un plan

L’ATS agile, contrairement à l’ATS structurant, sera donc extrêmement souple et ne contraindra pas vos recruteurs (Huntool rentre dans cette seconde catégorie).

Avantage : vos équipes ne seront plus obligées de se plier à un reporting parfois inadapté (les fameuses tâches administratives qui écornent la qualité de vie au travail) : elles verront leur productivité décuplée.

Revers de la médaille, vos équipes devront être rigoureuses dans l’utilisation de votre logiciel de recrutement : ce sont vos employés qui se retrouvent garants du process, dans une approche horizontale de développement des compétences.

Dans tous les cas, ne vous jetez pas tête baissée !

Quel que soit votre choix, nous vous conseillons d’adopter votre nouveau logiciel en évitant le big bang que serait la transition brutale de votre système actuel à votre nouveau logiciel. Une façon moins risquée de faire est de tester votre nouvel ATS sur une mission, ou de commencer à le faire utiliser par 1 ou 2 de vos recruteurs.
Ainsi, vous pourrez modeler votre utilisation de ce nouveau logiciel au fur et à mesure que vous le prenez en main, voire même faire machine arrière si vous vous rendez compte qu’il n’est pas adapté à votre fonctionnement.

Bon sourcing !


Vous avez aimé cet article ? Découvrez nos articles sur le même thème !


Vous cherchez un outil de suivi candidat ? Vous voulez probablement en savoir plus sur Huntool

Demander une démo gratuite